ombre d'une famille

Les actualités récentes

Actualités par thèmes

Des indicateurs sociaux départementaux / Septembre 2011


Des indicateurs sociaux départementaux

Le groupe de travail « indicateurs sociaux départementaux » du CNIS a rassemblé en 2009 et 2010 des représentants des départements, des représentants de la statistique publique et d'organismes gérant des systèmes d'information sociale au niveau national ou régional. Il vise à définir le socle de base d'un système d'information partagé (travail sur des définitions communes) entre les échelons centraux et départementaux pour les principaux domaines de l'action sociale départementale. La sélection proposée de 76 indicateurs sociaux intègre à la fois des indicateurs transversaux, significatifs du contexte territorial (l'espérance de vie, le taux de pauvreté monétaire, les catégories sociales...) et des indicateurs propres à chaque thématique :
o protection de l'enfance : enfants ayant fait l'objet d'une intervention sociale ou médico-sociale suite au recueil d'une information préoccupante, ... ;
o personnes handicapées : taux d'allocataires de l'AAH, taux de places en établissements et services pour personnes handicapées, ... ;
o insertion sociale : personnes couvertes par le RSA, jeunes non insérés, ... ;
o personnes âgées : taux de bénéficiaires de l'APA,...
L’enjeu est d’actualiser chaque année ces indicateurs. L’INSEE a déjà publié 42 indicateurs à l’échelle départementale. La perspective pour la plate-forme d’observation sociale est de pouvoir produire et diffuser ces indicateurs à un niveau infra-départemental.


L’année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale / Septembre 2010


L'observation sociale du Nord-Pas-de-Calais

Un séminaire de l’année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale s’est tenu à Lille le 16 septembre 2010. La plate-forme d’observation sociale du Nord-Pas-de-Calais a été présentée lors d’une table ronde relative à l’observation et l’évaluation. L’objet de cette table ronde était d’examiner les apports de la double démarche d’observation et d’évaluation au service d’une bonne gouvernance et du partenariat territorial, dans l’élaboration des politiques publiques. L’organisation de ce séminaire a été l’occasion de reprendre quelques données sur la pauvreté au sein de l’Union européenne et en France, données qui sont reprises dans la base documentaire disponible sur ce site internet.


Publication par la DRTEFP du Nord-Pas de Calais du bilan 2007 de l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés / Panorama Emploi Formation n°68 - Décembre 2009


Davantage d'établissements choisissent d'embaucher

2007 est la seconde année d'application de la loi du 11 février 2005 visant à renforcer les mesures de la loi de juillet 1987 en faveur de l'insertion professionnelle des personnes handicapées. La loi de 2005 a ainsi étendu le champ de la loi à un plus grand nombre d'établissements et modifié les règles de calcul de l'obligation afin d'accroître le nombre de personnes handicapées à employer. Le bilan 2007 analyse pour la deuxième année consécutive, les effets de la nouvelle loi et les évolutions par rapport à 2006. Il ressort de cette analyse que les établissements ont été plus nombreux à avoir atteint le stade de la première embauche, que ce soit les nouveaux établissements assujettis en 2007 mais aussi ceux qui n'employaient aucun travailleur handicapé l'année précédente. Cette augmentation des embauches est liée au contexte conjoncturel favorable mais également à la perspective d'un durcissement des pénalités en cas de non emploi de travailleur handicapé à l'échéance de 2009.


Le numéro 12 d’Etudes Prospectives Régionales / juillet 2009


est paru sous le titre « Inégalités et Pauvreté dans la région Nord – Pas de Calais, Baromètres »

Il s'agit d'une étude, réalisée par Florence Jany-Catrice, maitre de conférences à Lille 1, qui a consisté à régionaliser le Baromètre des Inégalités et de la Pauvreté (BIP40). Ce travail s’inscrit dans le projet « Indicateurs 21 » de la Région Nord – Pas de Calais, visant à mettre au point de nouveaux indicateurs permettant de mesurer le développement régional dans toutes ses dimensions économique, sociale et environnementale.


Les établissements pour personnes handicapées du Nord-Pas de Calais en 2006 / -


Les résultats de l’enquête

Le service Etudes et Statistiques vient de publier une étude intitulée « Les établissements pour personnes handicapées du Nord-Pas de Calais en 2006 ». Cette étude présente les résultats de l’enquête « Etablissements Sociaux » réalisée auprès des structures médico-sociales assurant une prise en charge des personnes handicapées. Dans le Nord-Pas-de-Calais, près de 28 600 personnes bénéficient d’une prise en charge adaptée en fonction de leur handicap. Ainsi, 17 100 personnes, soit 13 400 ETP, concourent-elles à la qualité de cette prise en charge. Ces chiffres indiquent l’effort réalisé, en équipement de structures médico-sociales et soulignent l’impact économique des emplois créés. Au moment où un plan de métier au service des personnes handicapées et personnes âgées dépendantes a été solennellement signé entre l’Etat, le Conseil régional, dans le Nord-Pas-de-Calais pour permettre la poursuite de la professionnalisation des intervenants en tablant sur la création de plus de 3300 emplois, cette investigation statistique exhaustive (ES 2006), seule en son genre en France, a le mérite de donner de nombreuses précisions sur la situation au 31 décembre 2006 en matière d’activité, de public pris en charge ou de personnel des structures médico-sociales.


Le SRADT en actions / Novembre 2008


Une journée de débat le 09 décembre...

2020(1)(1).jpg

Le Conseil Régional Nord-Pas-de-Calais organise le 09 décembre 2008 une journée intitulée "Le Schéma Régional d'Aménagement et de Développement du Territoire en actions". On peut noter deux ateliers abordant des thématiques sociales : "Les conséquences territoriales du vieillissement en Nord-Pas-de-Calais en 2025" et "De nouveaux indicaeurs de développement humain et leur territorialisation" Le programme de cette journée est disponible sur le site internet http://www.2020.nordpasdecalais.fr


L’association SYDO organise le 18 novembre, sa 7ème Journée annuelle d’échanges . / 27/10/2008


Le développement de l’aide au domicile

Sydo (pour Sy nergie Do micile) est une association de loi 1901 créée en 1996 qui œuvre pour le développement du secteur de l’aide à domicile dans le département du Nord. Elle y assure une liaison et une coordination des fédérations et unions d’organismes à but non lucratif des services à la personne à domicile. Sydo compte plus de 90 associations, toutes rattachées à l’une des fédérations composant l’association : FDADMR Nord, URAFAD, COORACE, ADESSA Union régionale, A Domicile Régional et URIOPSS.
L’association mène des actions de formation auprès des professionnels de l’aide à domicile. Elle accompagne également les associations de services vers la certification NF services aux personnes.
Avec 7.400 professionnels travaillant chez 32.000 personnes, Sydo se veut leader de l’aide à domicile dans le Nord.
L’association organise le 18 novembre, sa 7ème Journée annuelle d’échanges sur « le développement de l’aide au domicile : les politiques publiques en question », à Villeneuve d’Ascq.


Dépendance et personnes âgées / Juin 2008


Une étude de l'INSEE et du Conseil Général du Pas-de-Calais

L'INSEE et le Conseil Général du Pas-de-Calais ont conduit une étude sur la dépendance des personnes âgées qui s'appuie sur l'exploitation des données relatives aux bénéficiaires de l'APA (allocation personnalisée d'autonomie) et des résultats de la dernière enquête HID (Handicaps-Invalidités-Dépendance). Cette étude a fait l'objet d'une publication de l'INSEE (Profil n°35 - mars 2008) accessible dans la base documentaire de ce site. L'INSEE avait réalisé une étude similaire en collaboration avec le Conseil Général du Nord (Profil n°9 -septembre 2006).


Comment anticiper le vieillissement de la population dans les politiques publiques ? / 12/03/2008


2020(1).jpg

La Région Nord-Pas de Calais a organisé le 28 février 2008 le cinquième Atelier de Prospective Régionale sur le thème « Démographie et vieillissement, comment anticiper le vieillissement de la population dans les politiques publiques ? ».
Vous pouvez consulter les documents qui ont été présentés lors de cette séance sur les pages « objectif 2020 » du site internet du Conseil Régional (http://2020.nordpasdecalais.fr). Les contributions et réactions aux propositions sont attendues avant le 29 mars 2008. Elles permettront de finaliser l'étude en cours menée par le CRESGE et Lille I sur les conséquences territoriales du vieillissement en Nord-Pas de Calais à l’horizon 2025.


Les principales évolutions, de 2001 à 2005, de l'emploi des travailleurs handicapés dans la Région / 14/12/2007


De 2001 à 2005, les évolutions de l'emploi des travailleurs handicapés

emploi_th.gif

La DRETFP du Nord Pas-de-Calais vient de publier une étude sur les principales évolutions, de 2001 à 2005, de l'emploi des travailleurs handicapés dans les établissements assujettis à la Loi du 10 juillet 1987 (disponible dans notre base documentaire).

Au total, dans la région Nord – Pas-de-Calais, ce sont plus de 16 510 personnes handicapées qui travaillent dans les 5 200 établissements de 20 salariés et plus assujettis à la loi. Le taux d’emploi direct calculé pour l’ensemble des établissements assujettis atteint 4,7 % en 2005.

Un tiers des établissements répond entièrement à l’obligation par l’emploi de personnes handicapées, avec un taux d’emploi moyen de 9 %, soit largement plus que ce qu’impose la loi. Pour compenser l’écart entre l’obligation légale et la situation réelle, les autres établissements ont recours à deux options : un tiers des établissements assujettis n’emploie aucun handicapé et verse la contribution à l’Agefiph ; l’autre tiers mixe l’emploi direct (jusqu’à en moyenne 4,4 % de l’effectif salarié de l’établissement) avec des solutions alternatives, tout en privilégiant de plus en plus l’emploi.

Ceci montre que des solutions pérennes ont pu être mises en place de manière particulièrement efficace dans bon nombre d’établissements régionaux.

La loi du 11 février 2005 « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », se veut à la fois plus incitative et plus contraignante que la loi de 1987. En particulier, les entreprises qui ne respecteront pas le quota de 6 % d’obligation d’emploi verront leur contribution à l’Agefiph s’alourdir significativement.
En savoir +


Les conséquences du vieillissement en Nord-Pas de calais / 24/08/2007


Une région relativement jeune...

Le Nord-Pas de Calais est actuellement une région relativement « jeune » par rapport aux autres régions françaises. Cependant, comme cela a été souligné dans le travail prospectif lié à l’élaboration du Schéma Régional d'Aménagement du Territoire, la population régionale n’échappera as aux tendances nationales du vieillissement.

C’est dans ce contexte que la Région a lancé une démarche prospective sur le vieillissement.

Cette étude a été confiée au CRESGE, en collaboration avec le laboratoire « Territoires, Villes, Environnement et Sociétés » de l’Université de Lille I. Un groupe de prospective composé d’une quinzaine de personnes (agences d’urbanisme, l’INSEE, le SGAR, les Conseils généraux, la CRCI…) s’est réuni à trois reprises avant l’été.

Sur la base d’un rapport présenté par Jean-François Ghékière (géographe, Lille I), la première réunion a eu pour but de mieux quantifier et qualifier, de façon prospective, ce que recouvre le vieillissement de la population du Nord-Pas de Calais et de ses territoires, notamment en comparaison avec les tendances nationales et avec celles des territoires comparables à ceux de notre région. Le groupe a ensuite identifié un certain nombre de questions prospectives à approfondir. Ces questions seront abordées sur la base d’auditions d’experts par le groupe de prospective.

A l’issue de ce travail et au regard des réflexions du groupe, les principales études et analyses complémentaires thématiques ou territoriales nécessaires seront identifiées et programmées. Les principaux résultats feront l’objet d’une présentation lors d’un Atelier de Prospective Régionale.