ombre d'une famille

Les indicateurs sociaux départementaux

Les indicateurs sociaux départementaux constituent le socle d'un système d'information partagé entre échelons nationaux et départementaux dans les principaux domaines de l'action sociale départementale. Ils intègrent à la fois des indicateurs transversaux, reflétant le contexte territorial et des indicateurs propres à chaque thématique : protection de l'enfance, personnes handicapées, personnes âgées, insertion sociale.

La sélection et la définition de ces indicateurs est le résultat de plusieurs groupes de travail. Ces groupes de travail sont devenus aujourd'hui un réseau, à vocation pérenne, piloté par l'ADF, la Drees, l'Insee et l'Odas. Il continue de travailler à la définition, à la production et à la diffusion des indicateurs non encore disponibles, tout en explorant de nouvelles pistes de travail.

Dans le cadre de l'expérimentation, la Direction régionale de l'Insee Nord-Pas-de-Calais, en partenariat avec les Conseils généraux du Nord et du Pas-de-Calais, a mené des travaux d'analyse de la précarité au niveau communal, en s'appuyant sur ces indicateurs. Ce travail actualise et prolonge une étude antérieure.

Nord Pas de Calais : « Connaître pour agir : des indicateurs au service des politiques sociales », INSEE, Conseil Général du Nord, Conseil Général du Pas-de-Calais, juin 2011

Par ailleurs, la région Nord-Pas de Calais expérimente une déclinaison des indicateurs sociaux à un niveau infra départemental. La Direction régionale de l'Insee, le CRESGE et les instituions membres de la plate-forme d’observation sociale ont contribué à la production d’une partie des indicateurs à l’échelle des EPCI, des secteurs SCOT, des arrondissements et des territoires des Conseils généraux. Ces indicateurs sont progressivement en ligne et accompagnés d’une documentation utile pour leur utilisation et leur interprétation.

Insertion sociale

Les prestations au titre de l'insertion sociale correspondent pour l'essentiel au versement du RSA socle. S'y ajoute le financement de contrats d'insertion pour certains bénéficiaires. Le RSA activité, qui est un complément pour les foyers à faible revenu d'activité, n'est pas de la compétence des Départements mais de celle de l'État.

Bas revenu

Taux d'activité

Demandeurs d'emploi de longue durée

Jeunes non diplômés

Jeunes non insérés

Personnes couvertes par le RSA

Allocataires AAH