ombre d'une famille

La problématique et l’objectif général

L’accès à la retraite des bénéficiaires des minimas sociaux et des revenus de transfert est impacté par la réforme des retraites et diverses dispositions réglementaires. La prise en charge sociale des populations précaires 57/68 ans va évoluer dans les prochaines années. Suivant les situations de ces populations (demandeurs d’emploi, bénéficiaires RSA, AAH ..,) quelles sont les conséquences attendues ? L’objet du groupe est d’analyser le passage à la retraite pour des personnes en emploi, mais pouvant avoir une fin de carrière marquée par des périodes de chômage ou d’arrêt maladie, pour des personnes percevant les minima sociaux, ou encore les personnes en situation de handicap et percevant l’AAH ou prises en charge dans le secteur médico-social. Il s’agit, à partir de cette analyse, et pour les populations précaires, de mesurer les impacts de l’évolution des politiques afin d’améliorer la prévention des situations de rupture.

 

Les premiers travaux du groupe

Un travail de collecte et de présentation des données a été mené, chaque institution présentant à son tour les éléments dont elle disposait, en mettant en exergue la situation de la population âgée entre 55 et 70 ans :

- la DIRECCTE : les données de cadrage sur la démographie et l’emploi,
- la CAF : les bénéficiaires des minima sociaux (RSA, AAH),
- la CARSAT : les arrêts de travail de plus de 90 jours,
- Pôle Emploi : les demandes d’emploi,
- La DRJSCS : la protection des majeurs (curatelle, tutelle),
- L’ARS : la population travaillant en ESAT.

Vous pouvez consulter la synthèse de ce groupe de travail présentée lors de la conférence des partenaires du 13 décembre 2012 :

Conférence des partenaires déc-2012 Groupe de travail 55-70 ans

 

Les prolongements en 2013

Le groupe poursuit la mise en commun des observations et approfondit les analyses en croisant les données et observations dont il dispose déjà. L’enjeu est de mettre en évidence les interactions entre les trois dimensions, emploi, revenus et santé, en prenant en compte les problématiques suivantes :

- conséquences de l’allongement de la carrière professionnelle,
- précarisation des seniors,
- facteurs d’inégalité sociale,
- …

Parallèlement deux études particulières ont alimenté les réflexions du groupe :

- Etude qualitative sur le parcours des assurés âgés de 55 ans et plus, en arrêt de travail de longue durée (plus de 90 jours). Etude pilotée par la DRJSCS et la CARSAT, confiée à un groupe d’étudiants du Master2 «Stratégies de Développement Social» de Lille 3 et membres du GDS (Groupe de Développement Social).

- Le vieillissement des majeurs protégés : enjeux et modalités d’accompagnement du passage à la retraite. Etude pilotée par la DRJSCS et associant le CREAI Nord-Pas-de-Calais, l’Université Catholique de Lille (le Département d’Ethique et l’équipe de recherche HaDePas) et l’Université de Lyon 2.

La restitution du 24 juin 2013

Les résultats de l'étude réalisée par le Groupe de Développement Social (étudiants master 2 de l'Université de Lille 3) ont été présentés le 24 juin 2013.

Cette restitution organisée dans les locaux de la CARSAT a comporté plusieurs temps :

- Introduction par André Bouvet, Directeur Régional de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale du Nord-Pas de calais

- Présentation par Bruno Goethals (CARSAT) de la cohorte d’assurés faisant l’objet de l’étude.

- Restitution de l’étude par les étudiants de Lille 3 (GDS) : Des fins de carrières professionnelles fragilisées.pdf

La matinée s’est poursuivie par une table ronde animée par Brigitte Karpinski (Région Nord-Pas de Calais) sur le thème des risques d’exclusion du public cible repérés par les différentes instances :

- Anna Boulinguez (CARSAT) et Véronique Buewart, médecin du travail : ..\..\..\Client\groupes_travail\55-70ans\restitution_24juin2013\Santé travail maintien dans l'emploi.pdf,

- Anne Dufresne (Petits Frères des Pauvres),

- Christine Blondel (Conseil Général du Nord).

La synthèse et la clôture de la matinée ont été assurées par Olivier Suzanne, Directeur adjoint CARSAT Nord-Picardie.